Dans la presse

– Sur le départ…

6 janvier : http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-en-voiture-ou-en-train-les-roms-auront-quitte-la-ia19b0n1828202

http://www.nordeclair.fr/info-locale/lille-en-voiture-ou-en-train-les-roms-auront-quitte-la-jna49b0n340327

3 janvier : http://www.lavoixdunord.fr/region/de-lille-a-valenciennes-pour-quatre-des-familles-roms-ia27b36944n1821731

http://www.metronews.fr/lille/lille-les-famille-roms-de-la-bourse-du-travail-relogees/mnac!xIgUsqFcUAnkg/

1er janvier : http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-les-roms-de-la-bourse-du-travail-font-leurs-valises-ia19b0n1818756

– Articles du 2 janvier

http://www.leparisien.fr/lille-59000/lille-20-familles-roms-de-la-bourse-du-travail-acceptent-les-propositions-d-hebergement-de-la-prefecture-02-01-2014-3457043.php

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2014/01/02/20-familles-roms-de-la-bourse-du-travail-vont-etre-relogees-387023.htm

http://www.metronews.fr/lille/lille-les-famille-roms-de-la-bourse-du-travail-relogees/mnac!xIgUsqFcUAnkg/

– Article de Nord Eclair du 2 janvier 2014

Nord eclair 2 janvier 2014

– Vœux du président : cinq citoyen-nes indigné-es, dont un camarade de lutte :

lisez bien jusqu’au bout cet article de l’Humanité sur http://www.humanite.fr/monde/dix-minutes-de-discours-cinq-citoyens-indignes-556220

– Saisie en référé, la justice ordonne au préfet de reloger vingt familles

http://www.humanite.fr/societe/le-tribunal-donne-raison-aux-familles-roms-de-lill-556029

http://www.francebleu.fr/infos/la-justice-ordonne-au-prefet-du-nord-de-reloger-17-familles-roms-1133230

http://www.liberation.fr/societe/2013/12/26/lille-la-justice-impose-le-relogement-de-familles-roms-sans-domicile_969021

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/12/26/lille-le-prefet-somme-de-reloger-des-roms_4340365_3224.html

http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/le-prefet-du-nord-somme-de-trouver-un-hebergement-pour-des-roms_1310129.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20131226.AFP6216/le-prefet-du-nord-somme-de-trouver-un-hebergement-pour-des-roms.html

http://www.midilibre.fr/2013/12/28/le-prefet-du-nord-somme-par-la-justice-de-trouver-un-hebergement-pour-des-roms,802062.php

http://www.nordeclair.fr/info-locale/lille-la-justice-accorde-un-droit-fondamental-a-un-ia49b0n335420

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/12/26/le-prefet-du-nord-somme-par-la-justice-de-trouver-un-hebergement-pour-des-roms-384369.html

(voir aussi un historique des articles de France 3 Nord/pas-de-Calais)

– La « proposition » du préfet n’était qu’une communication vide… les familles saisissent le tribunal administratif en référé-liberté.

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/12/23/lille-des-familles-roms-attaquent-en-refere-le-prefet-du-nord-pour-le-contraindre-les-loger-383115.html

http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-les-roms-de-la-bourse-du-travail-attaquent-le-prefet-ia19b0n1794649

http://www.lepoint.fr/societe/lille-le-prefet-retire-son-offre-d-hebergement-a-des-roms-20-12-2013-1772973_23.php

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/12/20/lille-le-prefet-retire-son-offre-d-hebergement-certains-roms-de-la-bourse-du-travail-381765.html

http://www.droitsdesexclusdulogement.org/blog/index.php/post/2013/12/20/Roms-de-la-bourse-du-travail-%C3%A0-Lille

– Scolarisation : les inscriptions au collège continuent

Cependant, la mairie de Lille continue de refuser de donner suite à nos demandes d’inscription des enfants à l’école primaire, et ne répond même plus au téléphone !

http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-miahela-et-mihaita-deux-ados-roms-font-leur-ia19b0n1791173

Grand-Lille TV – L’école pour tous !

Lire aussi l’article « L’école pour toutes et tous » sur notre blog→

– Articles du 17 décembre : chantage de la préfecture

http://www.leparisien.fr/lille-59000/des-places-d-hebergement-pour-une-partie-des-roms-de-la-bourse-du-travail-de-lille-17-12-2013-3417649.php

http://www.nordeclair.fr/info-locale/roms-de-la-bourse-du-travail-a-lille-les-syndicats-jna49b0n330089

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/12/17/roms-de-la-bourse-du-travail-de-lille-ultimatum-du-prefet-379353.html

– Le 16 décembre, la préfecture a adressé un courrier de chantage aux organisations syndicales de la Bourse. Reportage de France 3 :

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/12/17/roms-de-la-bourse-du-travail-de-lille-ultimatum-du-prefet-379353.html

– Le 13 décembre, la chaîne de télévision France 24 a mis en ligne un reportage sur l’expulsion qui a précédé l’accueil à la Bourse du Travail :

http://www.france24.com/fr/20131213-reporters-france-roms-bidonville-expulsion-scolarisation-enfants/

– Le 12 décembre 2013, la Ministre du logement est venue à Lille inaugurer la maison de l’habitat durable accompagnée de Martine Aubry. À cette occasion, l’Union Syndicale Solidaires 59/62 a demandé une audience avec la Ministre pour évoquer la situation des familles accueillies à la Bourse du Travail. Le Collectif des familles Rroms de la Bourse du Travail a manifesté pendant l’inauguration. La Ministre s’est éclipsée sans honorer la demande de rencontre. Quelques élus EELV l’ont interpellée sur ce sujet :

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/12/12/lille-des-elus-ecologistes-du-nord-clashent-cecile-duflot-sur-twitter-au-sujet-des-roms-de-la-bourse-du-travail-376543.html

http://www.nordeclair.fr/info-locale/lille-cecile-duflot-et-les-roms-un-rendez-vous-manque-jna49b0n327228?xtor=RSS-2

http://la-voix-des-rroms.agence-presse.net/2013/12/13/duflot-se-defile-et-laisse-les-rroms-a-la-rue/

– Le 9 novembre, alors que la préfecture avait indiqué que les caravanes pouvaient être récupérées, les familles ont décidé de quitter la Bourse du Travail.

La réalité fut tout autre : en réalité, les caravanes ne pouvaient pas être toutes récupérées, et des camionnettes de police ont entouré la Bourse du travail et empêché l’installation à proximité, en bloquant l’accès prévu avec une benne.

http://www.nordeclair.fr/info-locale/lille-qui-veut-des-roms-villeneuvois-bloques-a-la-jna49b0n306087

Points d’étape de la mobilisation les 31 octobre et 6 novembre sur Lille 43 000 :

http://www.lille43000.com/index.php/joomla-fr/en-santiags/456-a-lille-la-mairie-et-l-etat-jouent-au-ping-pong-avec-les-roms

http://www.lille43000.com/index.php/joomla-fr/en-santiags/461-une-journee-sans-frontiere

– Article de France 3 du 30 octobre 2013

Il est sur ce blog, à cet endroit précisément.

– Sur le campement de Lille 1

Sur le site Revue de stressun reportage→  et  une vidéo→.

Publicités

5 commentaires pour Dans la presse

  1. Ping : Jeudi 12 décembre : la ministre du logement n’honore pas la rencontre prévue ! | Solidarité roms – Bourse du travail de Lille-Fives

  2. Ping : Chantage odieux de la préfecture | Solidarité roms – Bourse du travail de Lille-Fives

  3. Ping : Communiqué de Solidaires 59/62 du 26 décembre | Solidarité roms – Bourse du travail de Lille-Fives

  4. Ping : La justice ordonne au préfet de reloger dix-sept familles | Solidarité roms – Bourse du travail de Lille-Fives

  5. lazar secret dit :

    http://www.humanite.fr/medias/dix-minutes-de-discours-cinq-citoyens-indignes-556220

    Vœux de Hollande. Dix minutes de discours, cinq citoyens indignés
    Mots clés : ump, ps, François Hollande, dialogue social, gauche au pouvoir, bilan hollande, cristel coste, jean-louis betoux, pacte de responsabilité, Josée Pépin, Sécrét Lazar,

    Militants syndicaux, animateurs d’associations qui luttent sur le terrain contre l’injustice et les discriminations, ils ont écouté les vœux du chef de l’État. Ils nous ont confié leurs réactions à chaud.

    Cristel Coste, militante CGT 
à l’hôpital, l’une des cinq de Roanne relaxés en décembre : «Pas de changement 
pour nous, les petits»

    « Ce que l’’on comprend bien en écoutant François Hollande, c’est que le changement, c’est pas pour maintenant ! En tout cas pas pour nous, les petits ! Il nous a encore annoncé une politique de droite, dans la continuité de Nicolas Sarkozy, avec des économies sur les dépenses publiques. Pour l’hôpital où je travaille, cela voudra dire encore des suppressions d’emplois. François Hollande déclare vouloir lutter contre le chômage, mais sur le terrain, il faut voir comment ça se passe. Dans le Roannais, on a l’exemple d’une entreprise menacée de liquidation, c’est la CGT qui se bat depuis des mois pour sauver les emplois, mais les politiques ne suivent pas. Le président de la République me donne l’impression d’être dans sa bulle, pas dans la réalité des gens qui ont des problèmes d’argent, avec des factures qui augmentent. Après, ce n’est pas étonnant que les Français n’aient pas envie d’aller voter ou que le vote FN monte. C’est dur de leur faire ­comprendre qu’il y a d’autres alternatives en politique et que le problème n’est pas la crise, mais le capitalisme. Pour 2014, je reste motivée, il faudra qu’on soit nombreux dans la rue. L’année commence au moins par un soulagement puisque notre affaire est terminée. Le procureur a annoncé qu’il ne ferait pas appel de notre relaxe. »

    Josée Pépin, membre du collectif 
de défense du centre ivg de l’hôpital Tenon (Paris) : « Il y aura moins de services de santé pour les gens»

    « Je suis révoltée par les vœux de François ­Hollande. Des choses graves ont été dites, notamment la continuité de la réduction des dépenses publiques. Cela signifie moins de services de santé pour les gens. On va continuer à fermer les hôpitaux, maternités, les centres d’IVG… D’une certaine manière, on fait des économies sur le droit des femmes. Il est plus facile de trouver un accord sur un plan d’austérité que sur des questions sociales. C’est aussi ce qu’Hollande a dit lorsqu’il a parlé de “relancer l’Europe” avec Angela Merkel. Il aurait au moins pu dire aussi un mot sur le droit des femmes en Europe, et notamment en Espagne où le droit à l’avortement a été récemment remis en question. Il n’a pas non plus parlé de la dérive du Parlement européen où la “résolution Estrela”, qui visait à renforcer le droit à l’avortement en Europe, a été repoussée. Quand François Hollande parle dans ses vœux de défendre la “dignité” des femmes, cela ne veut rien dire. J’ai trouvé son discours affligeant et même parfois honteux, comme ses propos méprisables sur la Sécurité sociale. Il dit vouloir en terminer avec les excès et les abus, qu’est-ce que c’est que cette histoire ?
Cela me fait honte. Les Français ont le droit de se soigner, et pourtant ils éprouvent de plus en plus de mal à le faire. Il ne faut aucune complaisance envers ce gouvernement. »

    Jean-Louis Betoux, représentant 
de la CGT à l’Union locale d’Évry : «Tout est fait pour simplifier la vie 
des patrons»

    « Dans le discours de François Hollande tout est fait pour simplifier la vie des patrons. Cela n’apporte aucun espoir aux salariés, aux chômeurs, aux retraités pour 2014, mais pour les entrepreneurs et la finance ! Si J’ai bien entendu les mensonges du président sur la baisse du chômage, il en appelle à la mobilisation générale et évoque un pacte de responsabilité pour les entreprises, mais cela va aboutir à des baisses de charges soi-disant pour créer des embauches. Il persiste à leur attribuer des milliards de fonds publics sans contrepartie. Et la négociation sur la formation professionnelle, dans la foulée de celle dite de sécurisation de l’emploi, permettra encore aux patrons de faire des économies. Il devrait plutôt donner un coup de pouce à des salariés comme chez Fralib pour qu’ils redémarrent leur activité. Le président a dit qu’il souhaitait sanctionner les abus des dépenses de la Sécurité sociale, mais il oublie que des boîtes détournent cet argent en ne versant pas les cotisations. On a aussi eu le droit au couplet sur la crise en Europe, mais rien sur l’Europe sociale. Et encore moins sur les travailleurs détachés. Chez AT France à Bondoufle (Essonne), nous avons soutenu la grève des travailleurs égyptiens et marocains qui étaient employés illégalement. On ne peut pas continuer à laisser des gens se faire exploiter. Plutôt que d’évoquer ce dumping social, le président a préféré ressortir le vieux refrain du Medef, “investir aujourd’hui pour créer les emplois de demain”. Une recette qui n’a jamais fait ses preuves. »

    Florent Gueguen, porte-parole du Collectif des associations unies, fédérant 34 organisations contre l’exclusion : «La lutte contre la pauvreté n’est pas sa priorité»

    «Le président de la République a évoqué la construction de logements et manifesté une attention envers les pauvres. Mais il n’a pas affiché la réduction de la pauvreté comme une priorité. Au lieu de ça, il préfère annoncer un pacte avec les entreprises et une réduction des dépenses publiques. Nous aurions préféré un choc de solidarité… Les associations ont aussi été agacées par la multiplication de mouvements, comme celui des “bonnets rouges”, qui ont éclipsé la nécessité d’une mobilisation pour les plus démunis, véritables victimes de la crise. Nous aussi, nous avons adressé nos vœux à la nation. Nous demandons une loi de programmation pour la construction de logements très sociaux et pour l’hébergement. Notre deuxième vœu : que toute ­personne hébergée cet hiver ne soit pas remise à la rue au printemps. C’était un engagement du gouvernement qui n’a pas été tenu. Nous demandons également un moratoire sur les expulsions locatives, en attendant les mesures de la loi Duflot, ainsi qu’un plan de résorption des bidonvilles. Sur ce point, le gouvernement avance avec des semelles de plomb, sauf sur le volet sécuritaire. Depuis fin novembre, 2 000 personnes ont été expulsées par le ministère de l’Intérieur sans solution de relogement. Cette incohérence gouvernementale ne peut plus durer. »

    Sécrét Lazar, porte-parole 
des Roms logés à la bourse du travail depuis leur expulsion du campement 
de Villeneuve-d’Ascq : « Je refuse d’être discriminé parce que je suis rom »

    « Tous ces vœux et toutes ces promesses sonnent faux. Il dit qu’il veut lutter contre les inégalités, réduire la misère… Mais je ne crois pas qu’il peut, ou en tout cas qu’il veut, mobiliser les Français contre la pauvreté. Nous voyons bien que le gouvernement est dans son monde. Ceux qui luttent contre la pauvreté, c’est nous les Roms confrontés à la précarité, les militants de terrain comme les syndicalistes qui aident. Nous luttons déjà contre la misère, pour l’accès de tous aux logements, à la santé, aux droits sociaux… Mais si Hollande veut vraiment lutter contre les inégalités, il peut s’allier avec nous plutôt que nous combattre ! Il a aussi dit que nous devons tous faire des efforts à cause de la crise. Mais, en réalité, ce n’est pas la crise, pour nous, ça a toujours été difficile. C’est un prétexte de politiciens sans respect pour passer des mesures antisociales. En tout cas, ces vœux ne sont d’aucune utilité pour nous. Nous avons gagné contre la préfecture sans son aide (le tribunal administratif a ordonné le 26 décembre au préfet d’offrir une solution d’hébergement à dix-sept familles roms – NDLR). Lundi, nous allons être logés dans des hôtels. Mais la lutte continue. Mon vœu pour cette année, c’est que je ne sois plus discriminé parce que je suis rom. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s