Lille : qui veut des Roms villeneuvois bloqués à la bourse du travail ?

Article de « La Voix du Nord »

————————————————–

Depuis leur expulsion d’un parking de l’université de Lille I, fin octobre, 120 Roms, dont une cinquantaine d’enfants, sont hébergés en urgence par les syndicats dans une salle de la bourse du travail à Lille-Fives. Une situation que ces derniers souhaitaient temporaire, mais qui semble devoir s’éterniser au regard des événements observés encore ce soir, à Lille. Il semble que ni la municipalité lilloise, ni la préfecture ne veuillent des Roms villeneuvois à Lille ou dans la région.

Tout commence, aujourd’hui, par un message de l’intersyndicale CGT – Solidaires – Unsa : les 120 Roms sont hébergés depuis bientôt quinze jours à la bourse du travail, « avec quatre points d’eau et quatre toilettes pour tout le monde, déplore Olivier Pira, de Sud. Les conditions sanitaires deviennent épouvantables, les Roms eux-mêmes veulent partir. »

Après une tentative d’installation avortée dans l’ancienne bourse du travail, dans le centre de Lille (« un bâtiment vide où les conditions sanitaires auraient été bien meilleures »), puis dans un ancien hôpital de Saint-André, l’intersyndicale décide de tenter une autre solution : récupérer les caravanes des Roms saisies lors de l’évacuation de Villeneuve-d’Ascq et les installer, avec les familles, sur un parking vide de la bourse du travail, toujours dans le quartier de Fives. Soit vingt-quatre caravanes pour autant de familles.

« Un piège »

L’opération débute hier et, très vite, se heurte à un premier blocage, selon les syndicats. « Le préfet nous a dit qu’on pouvait récupérer les caravanes (stationnées à Lys-lez-Lannoy et Ronchin), explique Olivier Pira. Mais quand on s’est présenté, il n’a pas été possible de les prendre ! » Et au même moment, aujourd’hui vers 16 h à Lille, des policiers nationaux puis municipaux s’installent devant l’entrée du fameux parking. « On ne peut pas récupérer les caravanes, et on ne peut pas non plus les installer sur notre parking, donc on ne peut rien faire », déplore un syndicaliste.

Le parking choisi est, certes, situé au beau milieu des habitations fivoises. À la question, « la ville (et LMCU, propriétaire du terrain) acceptent-elles que les Roms villeneuvois y soient installés ? », la municipalité lilloise nous répond ce vendredi soir : « La ville souhaite que les familles récupèrent leurs caravanes, et soient installées sur un terrain fourni par la préfecture. » Donc pas à Lille, ni sur le territoire de LMCU, peut-on en conclure. Et à la question « les Roms villeneuvois peuvent-ils récupérer leurs caravanes ? », la préfecture nous répond : « Oui, les caravanes sont à leur disposition, ils peuvent les reprendre gratuitement et circuler avec. » Et pour aller où ? Sur le parking de la bourse du travail ? Là, la préfecture ne s’exprime pas. Quelqu’un a néanmoins bien envoyé la police pour en bloquer l’entrée. Olivier Pira, lui, précise : « La préfecture accepte bien de rendre les caravanes, mais à condition que l’on fournisse une destination. Or, pour l’instant, il est impossible de les installer où que ce soit. Cette situation est un piège ! »

Bref… Du point de vue des autorités, la solution pour ces familles serait de rouler vers loin, très loin. Où de rester ad vitam aeternam à la bourse du travail de Fives, dans des conditions que les syndicalistes décrivent ce soir comme « invivables ».

Selon les syndicats, une benne à ordures a été déposée, ce vendredi soir, devant l’entrée du parking de la bourse du travail.

Caravanes gratuites en fourrière : la précision de la préfecture

Les Roms de Villeneuve-d’Ascq peuvent récupérer leurs caravanes actuellement en fourrière, gratuitement. Ce vendredi soir, la préfecture précise le pourquoi de cette gratuité accordée « à titre exceptionnel ».

« En application de la réglementation, le service chargé de la mise en fourrière ne restitue le véhicule à son propriétaire qu’à partir du moment où ce dernier a notamment réglé tous les frais de fourrière. S’agissant des caravanes, le propriétaire dispose de 8 jours pour récupérer son bien. Passé ce délai, il peut être détruit. Par dérogation à cette réglementation et à titre exceptionnel, le Préfet du Nord a accepté que les caravanes qui auraient été saisies lors des récentes évacuations de campements illicites, soient restituées gratuitement à leurs occupants. Ceux-ci pourront les récupérer à l’aide des véhicules tracteurs qu’il pourront apporter. Par ailleurs, concernant la dernière évacuation du campement illicite dit du parking P4 situé sur le campus de l’Université Lille 1 dans la commune de Villeneuve d’Ascq, le préfet a décidé de suspendre le délai de 8 jours conduisant à leur destruction. Ainsi, contrairement à ce qui a pu être relaté, aucune destruction n’est programmée pour ces caravanes. »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Lille : qui veut des Roms villeneuvois bloqués à la bourse du travail ?

  1. On en profite pour rectifier : l’intersyndicale, c’est CGT – FSU – Solidaires.

  2. lazar secret et ana maria dit :

    tres bonne travail……un site pour tous et pour tout
    solidaire par tout,,,,,,,so….so……………so solidarité

  3. wicquart dit :

    même la roumanie ne veut plus de ces roms !!!! alors svp vous en faite quoi des sdf français !!!! ras le bol de bouffer du rom ok !!!!

    • Nous pourrions vous retourner la question : et vous, que faites-vous pour le sdf français ? Que faites-vous pour les enfants non scolarisés ? Que faites-vous contre la précarité des salarié(e)s ? Que faites-vous contre la discrimination ? Que faites-vous pour que la libre circulation des personnes européennes soit garantie avec justice ? Que faites-vous contre la spoliation des richesses par un petit nombre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s